Du sillon au goudron

Praline Gay-Para, conteuse en résidence sur l’Arpajonnais, questionne la relation entre l’urbain et le rural à travers les mythologies des habitants et la manière dont ils nomment leur espace de vie, réel ou imaginaire, vécu ou rêvé. PralinePraline Gay-Para a mené un collectage de paroles auprès de tous ceux qui ont accepté de confier leurs histoires.
Lors de cette représentation elle donnera à écouter ses montages en musique réalisés par Catherine Pougeol, électroacousticienne.

15H, médiathèque. Entrée libre.
Avec le soutien de la Communauté de Communes de l’Arpajonnais.
cca