Utilisation des masques

Avant tout, le port d’un masque ne dispense pas de suivre les recommandations relatives à l’hygiène des mains et à la distanciation sociale. Au contraire, c’est la mise en place concomitante de ces mesures qui assure une protection optimale.
Quel que soit le type de masque choisi (chirurgical, FFP2, en tissu…) :

  •  Nécessaire de se laver les mains avec de l’eau et du savon ou d’utiliser une solution hydro-alcoolique avant de le manipuler afin d’éviter de le contaminer avant même de l’avoir utilisé.
  • Appliquer le masque de façon à ce qu’il recouvre le nez et la bouche, en veillant à ce qu’il soit bien ajusté au visage (sans espace sur les côtés ou au niveau du nez).
  • Après la pose du masque, ne plus le manipuler. Eviter de le déplacer sur votre visage (le baisser sur votre menton, le mettre sur votre front, etc.), car tout l’effet protecteur serait annulé.
  • Les masques doivent être changés dès qu’ils deviennent humides.
    • Masques type chirurgical et FFP2 (à usage unique) : durée vie maximale respectivement de 3 à 4 heures et 8 heures.
    • Masques en tissu : les changer au minimum toutes les 4 heures (recommandations AFNOR).
  • Eviter de toucher le devant du masque. Retirez-le en enlevant les attaches ou les élastiques et jetez-le dans une poubelle fermée, puis lavez-vous les mains.
  • Désinfection et réutilisation des masques en tissu : Lavage en machine avec un produit lessiviel adapté au tissu. Le cycle comprendra au minimum un plateau de 30 minutes à 60°C, suivi après séchage d’un repassage à la vapeur (recommandations Agence nationale de sécurité du médicament et produits de santé).